Comment soigner l’arthrose cervicale naturellement ?

Publié le : 26 décembre 20225 mins de lecture

L’arthrose représente une maladie engendrée par la détérioration du cartilage articulaire qui enveloppe les bouts des os. Elle concerne environ dix millions de Français en ce moment. Les symptômes se manifestent habituellement aux environs de quarante à cinquante ans, bien que l’avancement arthrosique ait commencé préalablement. Mais de quelles manières traiter l’arthrose cervicale de manière naturelle ?

L’huile de ricin

Si vous êtes friand du fait de soigner l’arthrose cervicale par les plantes, l’huile de ricin fait partie des solutions adéquates. Cette huile est remplie d’acides gras insaturés et a des natures antalgiques (apaise la douleur) et anti-inflammatoires. Ces dernières permettront d’apaiser les articulations qui souffrent. Selon la naturopathe Marie Leclercq, il est conseillé d’employer l’huile de ricin sous l’aspect de cataplasme ou par voie extérieure en massage.

Cette arthrose cervicale traitement naturel n’engendre pas d’effets néfastes. En massage, il est préférable de prendre une cuillère à café d’huile de ricin dont le réchauffement est fait dans les mains. Elle est à utiliser matin et soir sur la partie à soigner. C’est envisageable d’y ajouter quelques gouttelettes d’huile essentielle anti-inflammatoires ou gaulthérie pour la potentialisation de l’effet.

En cataplasme, il faut tremper un linge dans l’huile de ricin chauffée, ensuite l’étaler sur la partie douloureuse. Envelopper avec un autre linge fait partie des techniques pour soigner l’arthrose cervicale par les plantes. Afin de maintenir l’apparence chauffante du cataplasme, oser placer une bouillotte au-dessus. Le cataplasme devra être retiré quand la chaleur se sera volatilisée.

Le gingembre

Le rhizome biscornu du gingembre est employé dans plusieurs repas asiatiques à partir de millénaires. Cette plante pour arthrose cervicale est particulièrement utilisée par les gens âgés qui en prennent au quotidien. En phytothérapie, elle représente une option pratique afin d’apaiser les douleurs de l’arthrite et de l’arthrose, selon la spécialiste Marie Leclercq. Son mystère réside dans les gingérols, qui ont subi de nombreuses analyses prouvant ses natures analgésiques et anti-inflammatoires.

De nombreuses options sont disponibles afin de profiter des bienfaits de la plante pour soulager arthrose appelée gingembre. Procédez au coupage en fines tranches ou au râpage d’un morceau de gingembre (aux alentours de trois à cinq centimètres) frais. Ajoutez de l’eau qui vient de bouillir par-dessus et faites une infusion d’environ dix minutes.

Incorporer du miel, du citron ou de la cannelle en fonction des préférences. Prendre deux à trois tasses au quotidien. Concernant les compléments alimentaires, la dose conseillée s’avère de 500 mg d’extrait de gingembre au quotidien. Concernant les effets non voulus, le gingembre constitue une plante piquante qui peut engendrer des irritations intestinales ou des brûlures gastriques.

La banane

Vous posez-vous la question : comment soigner l’arthrose cervicale naturellement ? La banane s’avère l’une des options qui permet de faire face à ce souci. Considérée comme un aliment alcalin, la banane permet de diminuer les réactions inflammatoires et d’imbiber l’acidité organique. Selon la spécialiste, l’existence de vitamine B6 participerait à la régénération des tissus osseux. Permettant de soigner arthrose naturellement, le potassium s’occupe du combat contre les douleurs inflammatoires et les crampes de provenance musculaire. Le fait de manger une banane au quotidien peut adhérer dans un protocole général de l’occupation de l’arthrose. Or, pour la potentialisation de son effet, il faut aussi réduire votre nourriture, c’est-à-dire l’ensemble des aliments qui amènent de l’acidité.

Cela touche les produits qui ont subi du raffinement (farines, riz, sucre et pâtes blancs), de l’ultra-transformation ou transformation. Il faut aussi tenir compte des graisses saturées ainsi que des protéines d’origine animale. La réalisation d’un exercice physique modéré, mais fréquent et la gestion du stress s’ajouteront à cette hygiène de vie.

La banane en tant que nourriture ne manifeste pas d’effet néfaste (à l’exception d’une éventuelle constipation chez les gens sensibles). Or, il est conseillé de manger des bananes provenant de filières bio afin de restreindre l’existence de pesticides nuisibles.

Plan du site